Home>News>Guadeloupe. SIG : Josette Borel-Lincertin confirme l’engagement du Département pour la réalisation du Plan à Moyen Terme 2018-2022
News

Guadeloupe. SIG : Josette Borel-Lincertin confirme l’engagement du Département pour la réalisation du Plan à Moyen Terme 2018-2022

Pointe-à-Pitre. Mercredi 24 Janvier 2018. CMA. La Présidente du Conseil départemental, Mme Josette Borel-Lincertin, a participé ce mercredi au Conseil d’administration de la Société Immobilière de la Guadeloupe (SIG) au cours duquel Mme Fély Kacy-Bambuck a été reconduite aux fonctions de Présidente de la SIG jusqu’en 2023.


La Présidente de la Collectivité départementale se réjouit de cette nomination qui permet, dans le contexte des modifications récentes intervenues dans le capital social de la société, de donner un ancrage local fort à l’action de la SIG et de conforter Mme Kacy-Bambuck qui, depuis son précédent mandat, œuvre avec beaucoup de détermination au redressement et au développement d’une société qui demeure le premier bailleur social de la Guadeloupe.

Au cours de ce conseil d’administration, Josette Borel-Lincertin et les élus du Département qui l’accompagnaient, ont également validé, aux côtés des autres administrateurs, le budget prévisionnel 2018 avec le retour d’un résultat net positif (4,9 millions d’euros contre -2,5 millions d’euros en 2017) et le Plan à Moyen Terme (PMT) 2018-2022 de la SIG qui prévoit notamment, sur la période, la construction de 2 370 nouveaux logements (pour porter le parc à environ 18 000 unités en 2022).

Ce plan prévoit également la poursuite des rénovations urbaines de Pointe-à-Pitre et des Abymes ainsi qu’un important programme de mise aux normes parasismiques de 2341 logements.

La Présidente du Conseil départemental a assuré le Conseil d’administration de la SIG de son implication personnelle et de celle du Département afin de soutenir la nouvelle gouvernance dans la réalisation du PMT compte tenu des attentes des Guadeloupéens en matière de logement social (80% de la population est éligible aux logements sociaux. 10 000 demandes sont à ce jour non satisfaites).

Source: Conseil Départemental