Home>News>Guadeloupe. Le Préfet et le Président de Région lancent la révision de la programmation pluriannuelle de l’énergie
News

Guadeloupe. Le Préfet et le Président de Région lancent la révision de la programmation pluriannuelle de l’énergie

Basse-Terre-Capitale. Vendredi 13 avril 2018. CMA. A l’hémicycle de l’Hôtel de Région à Basse-Terre,Jeudi 12 avril 2018 à 10h aura lieu le lancement de la révision de la Programmation pluriannuelle (PPE) de la Guadeloupe.
Cette réunion de lancement, sous la coprésidence du Préfet de Région et du Président du Conseil régional, en présence du conseiller du Directeur général de l’énergie et du climat (DGEC) et de l’ensemble des acteurs de l’énergie, s’inscrit dans la continuité de coconstruction voulue pour l’élaboration de ce document cadre de la politique énergétique du territoire.
Lors de cette séance de travail réunissant tous les acteurs de l’énergie en Guadeloupe, le cadre de révision de la PPE sera présenté, ainsi que le calendrier prévisionnel d’adoption.
L’observatoire régional de l’énergie (OREC), exposera une première analyse des chiffres clés de l’énergie de l’année 2017, permettant de réaliser une première évaluation de la trajectoire prise par le territoire.
La PPE a été introduite par la Loi de Transition Énergétique pour la Croissance Verte du 17
août 2015 qui fixe pour objectif de parvenir à l’autonomie énergétique dans les territoires
d’outre-mer à l’horizon 2030, avec, comme objectif intermédiaire, 50% d’énergies renouvelables en 2020.
Elément fondateur de la transition énergétique, la PPE est destinée à préciser les objectifs de politique énergétique, identifier les enjeux et les risques dans ce domaine, et orienter les travaux des acteurs publics.
Si le territoire continental de la France est couvert par une PPE unique, les dites « Zones Non Interconnectées » (ZNI), qui désignent les îles françaises et la Guyane, dont l’éloignement  géographique empêche ou limite une connexion au réseau électrique continental, font l’objet d’une PPE spécifique à chacune d’entre elles.