Home>News>Guadeloupe. Habitat : Présentation du Plan Départemental d’Action pour le Logement et l’Hébergement des Personnes Défavorisées 2017-2022
News

Guadeloupe. Habitat : Présentation du Plan Départemental d’Action pour le Logement et l’Hébergement des Personnes Défavorisées 2017-2022

Pointe-à-Pitre. Mardi 23 Janvier 2018. CMA. Depuis le vote de la loi pour l’Accès au Logement et un Urbanisme Renouvelé (loi ALUR) de mars 2014, le Conseil départemental, acteur de la solidarité envers les plus défavorisés, a en charge avec l’Etat, la rédaction et la mise en oeuvre du Plan Départemental d’Action Pour le Logement et l’Hébergement des Personnes Défavorisées (PDALHPD).

C’est dans ce cadre et afin de réaffirmer son engagement auprès des plus démunis que la Présidente de la Collectivité, Mme Josette BOREL-LINCERTIN, présentera le tout nouveau PDALHPD (ratifié le 15 novembre 2017), en compagnie des représentants de l’Etat, le jeudi 25 janvier de 14h à 16h30 à l’Hôtel du Département à Basse-Terre.

Ce PDALHPD dont la mise en oeuvre s’étale sur la période 2017-2022, constitue un outil fondamental en matière de gestion de la problématique du logement des publics sensibles, d’accès et de maintien dans le logement, de lutte contre l’habitat indigne et les copropriétés dégradées, de modernisation de l’urbanisme et de promotion de la transition énergétique des territoires, de prévention des expulsions locatives, de mobilisation et de coordination des attributions prioritaires de logements. Il a l’ambition de porter des réponses aux besoins des personnes sans abri par une offre accrue en hébergement. Autant de missions qui satisfont au Plan national de Lutte contre la pauvreté et à l’efficacité des politiques publiques du logement.

Pour rappel, ce PDALHPD est issu de la fusion du Plan Départemental de l’accueil de l’Hébergement et de l’Insertion (PDAHI) qui représentait un des axes forts de la programmation en termes d’hébergements, et du Plan Départemental de Logement des Personnes Défavorisées (PDALPD). Il traduit la volonté des partenaires de se doter d’un outil dynamique autour de l’animation des actions retenues, d’assurer un parcours résidentiel axé sur le logement autonome, de lutter contre l’habitat indigne, de renforcer la prévention des impayés et expulsions locatifs.

Par ailleurs ce PDALHPD s’articule autour de 3 axes opérationnels :

• L’amélioration et la diversification de l’offre de logement

• La facilitation de l’accès et du maintien des plus défavorisés dans leurs logements

• L’éradication de l’insalubrité dans l’habitat

 

Source: Conseil Départemental