L’ALOE VERA

L’Aloe vera ou aloès des Barbades est une espèce d’aloès (genre Aloe) d’origine incertaine mais cultivée de longue date en région méditerranéenneAfrique du Nord, aux îles Canaries et au Cap-Vert.

Elle connue depuis l’Antiquité en Mésopotamie, dans l’Égypte antique et la Grèce antique.

Il a été utilisé dès le ier siècle.

Adopté dans les médecines traditionnelles d’Europe, du Moyen-Orient et d’Afrique du Nord, puis d’Inde, de Chine et d’Asie au le xe siècle et d’Amérique, puis au xviie siècle.

À La RéunionAloe vera est appelé aloès amer ou mazambron,

Aux Antilles françaisesalwè ou lalwè en créole.

En Égypte, le plus ancien document médical, qui est connu sous le nom de papyrus Ebers (aux environs de 1 500 ans avant notre ère) cite l’aloès parmi les plantes médicinales. recommandées contre les vers, les maux de tête, les douleurs à la poitrine, les brûlures, les ulcères et les maladies de peau

Les précurseurs de la médecine actuelle tels que Pline l’Ancien, Aristote ou encore Hippocrate l’utilisaient surtout pour :

  • améliorer la coagulation du sang,
  • aider les intestins capricieux,
  • apaiser les ulcères,
  • soigner les coups et blessures,
  • ainsi que pour ses bienfaits pour lapeau : tant pour la soigner que pour l’embellir.

D’ailleurs, Cléopâtre ne se privait pas des propriétés exceptionnelles de cette plante pour parfaire sa légendaire beauté !

  • Les Maya appelaient cette plante «la fontaine de jouvence » et la « source de jeunesse ».

Les Espagnols et les Hollandais  amenèrent l’Aloe vera aux Antilles et en Amérique aux xvie – xviie siècles.

Il existe + de 300 espèces d’aloès. La plus utilisée est bien sûr l’aloe vera en raison de ses bienfaits

 

C’est une plante vivace sans tige, dotée de qualités exceptionnelles.

On recueille dans ses parties vertes, une pulpe claire qui ressemble à du gel utilisé en usage interne qu’en usage externe pour les maux tels que :

eczémas, problèmes digestifs chroniques

Elle stimule les défenses immunitaires, elle cicatrise mais elle agit aussi comme un antibiotique naturel et un anti-inflammatoire.

Elle favorise l’élimination des toxines et soulage les crampes d’estomac et les maux gastriques.

Elle est également recommandée aux diabétiques, et aux personnes souffrant dallergies, de constipation, de problèmes cardiaques…

Bref, l’aloe vera est une vraie pharmacie miniature : elle contient plus de 75 éléments nutritifs et 200 autres composants, ainsi que 20 minéraux : phosphore, potassium, calcium, chlore, fer, zinc…

12 vitamines principalement les vitamines A, E ainsi que celles du groupe B et 18 acides aminés

L’aloe vera ne présente aucune toxicité, aucune contre-indication à d’autres médications, d’effet secondaire même s’il est nécessaire de demander l’avis de son médecin dans le cadre d’une médication spécifique.

L’aloe vera fait partie des produits appelés « adaptogènes ».

Par contre il est très actif et pénètre rapidement la peau, et donc il peut parfois faire rougir l’épiderme, sans gravité.

Et à éviter lors de la grossesse et de l’allaitement et ne pas le proposer aux enfants de moins de six ans.

Les vertus de l’aloe vera pour le corps, les cheveux et la peau

L’aloe vera entretient le corps de l’intérieur en nettoyant le système digestif et les voies urinaires.

Par ailleurs, grâce à ses propriétés cicatrisantes, certains Indiens natifs utilisaient même du gel d’aloe directement sur les plaies ouvertes, sans les suturer au préalable. Cela permettait une excellente cicatrisation qui, de plus, laissait beaucoup moins de traces que les points de suture.

  • Il facilite larégénération cellulaire et une bonne hydratation de la peau.
  • Le jus d’aloe vera ou le gel peuvent être appliqué en cas deblessures dues au sport, et sont aussi efficaces en tant que complément thérapeutique.

Il est conseillé en cas de prurit, d’eczéma, de petites coupures, d’irritations, de boutons de fièvre, de piqûres d´insecte, de pellicules, de cheveux abîmés, de chute de cheveux, d’acné, de cellulite…

Au quotidien, l’aloe vera permet d’apporter souplesse et douceur aux peaux abîmées ou sèches.

L’aloe vera est très hydratant et a des vertus anti-âges.

De par ses fonctions régénératrices, hydratantes et revitalisantes, il lutte activement contre le vieillissement cutané, mais aussi contre les brûlures.

Certaines recherches ont aussi permis de prouver qu’ il peut prévenir la chute définitive des cheveux en s’attaquant aux causes majeures de la calvitie.

Il est présent dans bon nombre de produits : dentifrices, savons, déodorants, bains-douches, shampoings, crèmes pour les mains, le corps et le visage, etc…

  • Le gel a des vertus cosmétiques et médicinales,

Il contient plus de phyto-éléments que le jus d’aloès

Il nettoie l’organisme des toxines, notamment les résidus qui adhérent aux parois de l’intestin.

Il est recommandé contre les laryngites et les maux de gorge

Les enzymes en font un formidable régulateur des fonctions digestives et intestinales… Il est bénéfique à la flore bactérienne intestinale, et donc est indiqué en cas d’ulcère, de brûlures d’estomac liées à des conditions hormonales.

Il est utile contre la diarrhée due à la gastro-entérite, la grippe ou la tourista.

C’est un bactéricide.et un puissant antiseptique intestinal, recommandé en cas de constipation opiniâtre et de congestion du foie.

  • Le jus doit être extrait de la pulpe fraîche d’aloe vera.

Il facilite la circulation sanguine, la digestion, la régulation du taux de sucre sanguin et aide dans la perte de poids, en accélérant le métabolisme.

Utilisation cosmétique et dermatologique

Utilisée en cosmétique depuis l’Antiquité par les tradipraticiens (guérisseurs) qui pelait la feuille et appliquait la pulpe directement sur la peau pour ses propriétés cicatrisantes

De nos jours, les industries cosmétiques mettent en avant les traitements possibles de l’épiderme avec cette plante :

Utilisation

  • Largement cultivé comme plante ornementale et plante médicinale.

Utilisation textile

  • Textiles utilisées auMaroc sous le nom de sabra ou soie végétale.