Le Couteau Chien

C’est LE couteau type légendaire des DOM-TOM, depuis plus de 100 ans.

Il est fabriqué en Auvergne à Thiers qui est la capitale française du couteau.

Inconnu en France, il a un énorme succès aux Antilles, et tire son nom du petit animal gravé sur sa lame (un chien de garde).

Les cuisiniers et cuisinières d’avant « antan lontan » et encore aujourd’hui, effectuaient la plupart de leurs préparations culinaires, avec ce couteau en inox de qualité.

On dit que ce couteau doit être présent dans chaque famille.

Avant dans certaine famille, le couteau CHIEN etait  « le cadeau de mariage ».

Á l’origine, créée par Sabatier Frère et Fils en 1880, il est ensuite repris par France Exportation, une ancienne coutellerie datant de 1793.

C’est Thiers Issard qui en assurait la fabrication jusqu’en 1980, date de fermeture de France Exportation.

Depuis 1980, cette marque est la propriété Thiers-Issard et il est toujours fabriqué entièrement à Thiers depuis 1988 par Pitelet (entreprise familiale dirigée par Franck)

Un couteau légendaire

Une sauce tire même son nom de ce couteau, « la sauce chien ».

Les herbes qui la composent (oignons, ail et persil) sont préparées avec lui.

Fabriqué à l’origine avec un manche en coquille métal, aujourd’hui son manche a évolué par nécessité de commodité, en une matière plus facile à vivre.

C’est le modèle avec manche en nylon noir adapté pour aller au lave-vaisselle qui est principalement vendu.

Fabrication

La PME de Thiers emploie 20 salariés dont quatre qui produisent ce couteau.. Découpage, trempe, meulage, affilage, mise du manche, tout est entièrement réalisé à la main : 80.000 exemplaires sont fabriqués chaque année exclusivement pour les Antilles françaises.

Avec le succès, des milliers de contrefaçons sont arrivés sur le marché.

Avec des lames cassantes et potentiellement dangereuses pour la santé car leur acier contient des composants impropres au contact alimentaire.

Pour distinguer le vrai couteau-chien du faux, il suffit de regarder l’emballage vert, le « blister » qui comporte un numéro INPI de propriété industrielle.

Dans l’Hexagone, un seul magasin en assure la vente.

Il s’agit de la coutellerie Pitelet à Thiers qui répond ainsi aux demandes des amateurs et des originaires d’Outre-mer ou par internet