Chronique Tourisme du 04 Avril 2017

Qu’allons-nous découvrir comme destination cette semaine ?

Destination la République Dominicaine !

Un peu d’histoire rapide :

La République dominicaine , en espagnol República Dominicana, est un pays des Grandes Antilles, Caraïbes. Elle partage avec Haïti environ les deux tiers de l’île d’Hispaniola, en mer des Caraïbes, Haïti occupant le tiers ouest de l’île . L’espagnol est la langue officielle de ce pays qui compte plus de 10 millions d’habitants. Deuxième île en importance des Caraïbes après Cuba.

Un séjour en République Dominicaine ne se résume pas à la célèbre station balnéaire de Punta Cana ! Au-delà du paradis bleu, il y a celui du vert. Les montagnes, les champs de tabac et les immenses parcs nationaux font aussi partie du décor naturel d’une exceptionnelle beauté. Et séjourner dans sa « cabanas » sur une plage immaculée et déserte, c’est l’autre voyage, loin de l’image clichée mais forcément plus authentique. Voyage nature, écotourisme et baleines à bosse : un paysage multiple à la fois montagneux et désertique, de lacs et de lagons. Ici le tourisme vert voit le jour, particulièrement dans la région de Barahona qui fait figure de pionnière avec ranchos et cabanas pour accueillir ses visiteurs. Plus d’une quinzaine de sites exceptionnels, couvrant un dixième du territoire, sont désormais classés réserves naturelles.

Il est vrai que Les plages paradisiaques de la République Dominicaine ont fait la réputation de cette destination. Les complexes hôteliers de luxe ont fleuri sur la côte, érigeant l’île en spécialiste du tourisme balnéaire du « tout compris » dans les Caraïbes. Bayahibé, la Romana, Punta Cana ou encore Puerto Plata attendent les touristes en mal de soleil et de farniente.

Ceux qui souhaitent un peu plus de dépaysement, profitent davantage de l’extraordinaire richesse culturelle de la Capitale Santo Domingo.

Séjours Balnéaires :

Sur une soixantaine de kilomètres dans le sud-est du pays on peut retrouver les plus belles plages et stations balnéaires de l’île. Certains complexes hôteliers ont été construits au centre de zones auparavant inhabitées en bordure de mer ; c’est le cas de Juan Dolio et de Casa de Campo, à la Romana.

D’autres ont plutôt été érigés au centre de typiques villages dominicains, les modestes cases créoles en bois y côtoyant de superbes hôtels modernes tout confort.

Les incontournables :

A commencer par Punta Cana, le premier hôtel de la région a été construit en 1980 ; Punta Cana compte aujourd’hui un aéroport international ainsi que de grands complexes hôteliers, tous avec des plages paradisiaques. Ces interminables bandes de sable blanc très fin sont bordées de cocotiers et se prêtent à merveille aux baignades paisibles et aux sports nautiques. Exemple l’hôtel le HARD ROCK CAFE qui offre des prestations de grandes qualité.

  • Casa de Campo

En périphérie de la ville de la Romana se trouve Casa de Campo, un gigantesque complexe hôtelier avec les attraits auxquels on peut s’attendre : terrains de golf et de tennis, marina, galeries marchandes, bars, restaurants… Les plages de l’Isla Catalina, une île située au sud de la Romana, attirent elles aussi leur lot de voyageur en quête de soleil.

  • Bayahibe

C’est un petit village de pêcheur aux abords du Parque Nacional de Este, Bayahibe est réputé pour la plongée, car on trouve un grand nombre de récifs coralliens. Les petits bungalows au bord de l’eau laissent progressivement la place aux complexes hôteliers, attirés par le potentiel touristique du site, mais Bayahibe échappe encore au tourisme de masse.

A l’ouest de Bayahibe se trouve le charmant village d’Altos de Chavon, qui est en fait une reconstitution d’un village italien de la fin du XIVème siècle. Un incroyable soucis du détail rend cette réplique fidèle, en plusieurs points au village d’origine. On peut y visiter un musée d’art précolombien rassemblant quelques très belles pièces, déambuler dans ses rues bordées de galerie d’art ou faire un tour du côté de ses boutiques.

  • Isla Saona

Assailli par les touristes qui viennent y ploger pour observer ses coraux ou tout simplement bronzer sur ses plages de sable blanc, l’Isla Saona n’en reste pas moins une petite île idyllique que l’on ne manquera pas de visiter si l’on passe à Bayahibe. C’est de ce village, situé sur la côte, que partent de nombreuses excursions vers l’île, qui fait aujourd’hui partie d’un parc national.

  • Juan Dolio et Boca Chica

Parmi les autres paysages de carte postale de la Côte des cocotiers, citons Juan Dolio situé à une quarantaine de kilomètres de Santo Domingo et Boca Chica.

  • Santo Domingo

A la fois métropole et la capitale de la République Dominicaine, Santo Domingo porte aujourd’hui le titre envieux de la plus ancienne ville fondée par les Européens au nouveau monde (1496). Aussi l’un des sports les plus fréquentés de l’île, Santo Domingo se prête bien à la promenade, particulièrement le long des rues pavées de la Zona Colonial, où sont concentrés des bâtiments parfois vieux de plus de 500 ans. Il ne faut pas rater la magnifique cathédrale Santa Maria de la Encarnacion , première Cathédrale construite en amérique, et la Calle las Damas, une rue où se succèdent quelques uns des plus vieux et des plus beaux monuments de la vieille ville. La découverte de la vieille ville se termine par une promenade sur Le Malecon qui longe le bord de mer sur plusieurs kilomètres.

A FAIRE

Explorer le parc national del Este, l’une des plus riches réserves du pays.

Se prélasser sur les plages de Punta Cana. Traverser les paysages vallonnés entre El Seibo et Miches, sur la côte des Cocotiers.

Découvrir les oiseaux, tortues ou iguanes des Caraïbes au parc national Jaragua.

Goûter au rythme indolent du petit port de pêche de Punta Rucia.

Marcher dans les pas de Christophe Colomb.

Y a-t-il des formalités ^pour se rendre à la République Dominicaine?

Les Formalités

Passeport en cours de validité, valable pour la durée du séjour, pour les ressortissants français, belges ou suisses. Pour les autres nationalités, se renseigner auprès du consulat ou de l’ambassade.

Si vous voyagez avec vos enfants, sachez que, dorénavant, les mineurs, quel que soit leur âge, doivent eux aussi avoir un passeport individuel.
A partir du 15 janvier 2017, l’autorisation de sortie du territoire est rétablie pour les mineurs français voyageant sans au moins l’un de leurs parents. Les mineurs voyageant dans ces conditions devront présenter : carte d’identité ou passeport (selon les exigences du pays de destination) ; le formulaire d’autorisation de sortie du territoire, signé par l’un des parents titulaires de l’autorité parentale (le formulaire d’autorisation de sortie du territoire sera accessible sur le site www.Service-Public.fr) ; une photocopie du titre d’identité du parent signataire.

Attention ! note spéciale assurance.
Les assurances couverture santé ne sont pas obligatoires pour les voyageurs mais sont fortement conséillée. Elles doivent être souscrites dans le pays d’origine ; un justificatif peut être exigé à l’aéroport.

De nouvelles mesures de sécurité sont entrées en vigueur dans les aéroports : les appareils électroniques (smartphones, tablettes, portables…) doivent être chargés et en état de fonctionnement pour tous les vols allant ou passant par les Etats-Unis et Londres. Les agents de contrôle doivent pouvoir les allumer. Par précaution, ayez votre chargeur à portée de main. Si votre appareil est déchargé ou défectueux, il sera confisqué. Cette mesure étant susceptible d’être étendue à d’autres aéroports, nous vous conseillons de charger vos appareils électroniques avant le vol quelle que soit votre destination.

Visa

Pas de visa pour les ressortissants français, belges ou suisses. Une carte de tourisme est toutefois obligatoire ; valable pour un séjour d’un mois. Elle est systématiquement incluse dans nos voyages et fournie avec le carnet de voyage. Les voyageurs conserveront soigneusement ce document qui leur sera réclamé à la sortie du pays.

 

Argent

Couverture GSM

L’opérateur DIGICEL est présent, il faut vous renseigner auprès de votre opérateur.

Nos conseillères en voyages sont à votre entière disposition dans une de nos agences de voyages Riverain Tours, nous vous accompagnons pour préparer vos vacances et vivre des moments riches en émotions.

Venez nous rendre visite dans l’une de nos 4 agences RIVERAIN TOURS à Pointe-à-Pitre, Basse-Terre, Le Moule et Marie-Galante ou retrouvez-nous sur les sites www.rivtours.com et www.ZCL.TV Vous pouvez également nous contacter au 0590 91 72 10 ou par mail a l’adresse renseignement@rivtours.com.