La réussite est vraiment une notion très suggestive pour certain, elle peut ressembler à la vie du Prince Al-Walid ben Talal, le Bill Gates de la finance du Moyen Orient, pour d’autres se rapprocher du Dalaï Lama ou tout simplement se résumer à une vie tranquille avec une famille qui nous aime et devoir en prendre soin.

Mais quelque soit votre choix de vie, il arrive souvent que tout ne se passe pas sans accroc et que lorsque commence les problèmes on n’en voit pas la fin. Alors aujourd’hui nous allons voir que faire lorsque vous êtes stoppé dans votre élan et que votre vie commence à rentrer dans la spirale infernale de l’échec ?

[Q] Il y a t-il vraiment un mode d’emploi pour sortir de l’échec ?

Non pas vraiment. Cela dépend de chacun. Ici il faut imaginer la vie comme un cycle qui passe par différentes étapes de croissance, stabilité, de turbulences, de chaos, d’hibernation et de renaissance. Lorsque vous êtes à l’étape du chaos dans votre vie et que tout s’enchaine et que vous vous noyez dans les problèmes, il est temps de laisser aller quelque chose pour faire repartir votre cycle de vie. Débarrassez- vous des poids morts qui encombrent votre vie car vous êtes conçu pour vous séparer de ce qui a fait son temps. C’est comme l’arbre dont les fruits sont arrivés à maturité, ils tombent. Alors, il faut laisser ces poids tomber pour continuer votre cycle.


[Q] D’où viennent ces poids morts qui nous empêchent d’avancer ?

Les origines sont multiples : Croyances , habitudes de pensées et de vie, colère, frustrations, etc…

[Q] Pourquoi est-ce si difficile de se débarrasser de nos poids morts ?

Car vous n’avez pas conscience de l’origine du problème. Tant que vous ne réaliser pas cela, vous ne pourrez pas aller de l’avant et passer à une autre étape.
Le lâcher prise implique que vous êtes liés à quelque chose qu’il va falloir laisser aller. Comme par exemples :
1- Une mauvaise habitude de vie telle que manger du sucre pour gérer ses émotions ;
2- Une façon d’agir telle que cessez d’être gentil et commencer à faire des choix éclairés pour vous et non pas pour les autres ;
3- Une croyance limitante telle que le diabète est une fatalité je ne peux rien faire pour changer ma santé ;

[Q] Comment lâcher prise ?

Pour lâcher prise, il faut déposer son fardeau. Changer sa perception de la vie et apprendre à vivre différemment.

J’ai pris comme exemples tantôt entre autres ceux liés au diabète car cette semaine, est la semaine mondiale de lutte contre le diabète. Les chiffres sont alarmants depuis 2015 en Guadeloupe et aux Antilles en général avec 8% de la population touchée. On compte essentiellement un diabète de type 2 lié à l’oisiveté, à l’alimentation déséquilibrée et à la consommation de produits commercialisés dans les départements d’outre-mer avec un taux de sucre beaucoup plus élevé que ceux de France.

Dans nos habitudes de vie, nous refusons de changer de voir les choses autrement . De comprendre le problème et ses origines et de prendre une décision.
Le lâcher prise va consister à être disponible pour votre présent sans vous laisser submerger par l’inquiétude et les problèmes qui surgissent. Quand vous lâchez prise, vous cessez de jouer à l’autruche car les défis de votre existence ne disparaitront pas comme par enchantement mais prendront leur emprise sur vous.

[Q] Comment faire pour briser le cercle vicieux de l’échec ?
1- Lâcher prise ;
2- Affronter ses démons et comprendre les origines de ses problèmes ;
3- Apprendre à gérer ses émotions ;
4- Laissez tomber les habitudes, actions et croyance limitantes qui ne nous servent plus ;
5- Voir un professionnel pour vous aider à prendre du recul et définir clairement les étapes selon votre problématique.

Pour nous voir, rendez-vous ce dimanche de 8h à 17h au complexe Céligny de Boisripaux aux Abymes. Il s’agit de la journée mondiale du diabète mettant à l’honneur les femmes cette année.
La journée est organisée par l’association «Akade siK é sik» avec le Docteur Fritz-line VELAYOUDOM. Il s’agit d’ une journée d’information avec de nombreuses conférences sur le diabète, le dépistage et le mieux être. Cette année la journée sera parrainée par Mme Carole VENUTOLO.

J’y présenterais une conférence en matinée sur comment reprogrammer son mental pour arrêter de manger sucré. Il y aura également de nombreux professionnels de la santé, des ateliers bienêtre, des jeux. Je vous y invite et la manifestation est gratuite.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.